MONTCUQ - CASTELNAU-MONTRATIER





Cézac, Le berceau de Clément Marot

Sur les rives du Lendou, Cézac, petit village calme de 180 âmes, est un lieu de villégiature privilégié. Doté de nombreux chemins de randonnée, traversé par le GR®65, il séduit par sa sérénité et les paysages d'exception qui l'entourent.

 

Retour à la carte

Un patrimoine de toutes les époques

Il est fait état de deux villas gallo-romaines dans la vallée du Verdanson. La commune conserve deux sépultures médiévales fouillées en 1888, les restes d’une motte castrale : la truque de Bourdille, et une véritable forteresse souterraine : le souterrain de La Tauche, pour moitié creusé dans le calcaire et dominant la vallée du Lendou, dont le plan extrêmement complexe et les différents niveaux ont été calculés pour désorienter un éventuel ennemi.

L’église Saint-Martin, restaurée au XIXe siècle, comporte de riches éléments ornementaux représentatifs du style quercynois du XVè siècle. La mention la plus ancienne de l’église Saint-Clément remonte à 1262. D’origine romane, partiellement remaniée après la guerre de Cent Ans, elle abrite une cloche refondue à la fin du siècle dernier qui portait en relief deux vers attribués à Clément Marot, enfant du village. L'édifice est inscrit aux monuments historiques.

Quelques fontaines et le château de Bonnac (privé) visible depuis la route complètent le déjà riche patrimoine du village. Des moulins à eau pour certains encore en activité jalonnent le Lendou.

 

Pechpeyroux, un hameau à l'histoire mouvementée

Le nom de Pechpeyroux vient de l'occitan pech (pic) et peyroux (pierreux). Le hameau, voisin de Cézac, est effectivement bâti sur une hauteur pierreuse. Simon de Montfort avait échoué devant Montcuq. Pour récompenser Gaillard 1er, il lui donna le tertre où il fit construire un château fort afin précisément de surveiller Montcuq. Les fortifications attirèrent de nombreuses familles qui bâtirent leurs maisons sous le château.

En 1408, Pechpeyroux fut rasé par représailles. En 1504, la famille de Pechpeyroux possédait encore la moitié de la seigneurie. Le château de La Chave, démoli, fut reconstruit, vendu après la Révolution puis cédé à la commune de Cézac afin d'y loger le prêtre, ce qui fut le cas jusqu'en 1910.

 

Découvrez Cézac et ses environs avec la randonnée "Les hauts sommets du Quercy Blanc".

mairie

Besoins de renseignements pratiques ? Retrouvez toutes les informations sur le site internet de la communauté de communes en cliquant ici.

Tél. : 09 64 25 78 59

rendez-vous a ne pas manquer

Le feu de la Saint-Jean en juin.

La fête votive début août.

Le repas de l'amitié à Pechpeyroux en septembre.